Sécurité des patientes et patients

Sang et produits sanguins

Le CRSNB exige un consentement éclairé pour la transfusion de sang ou de produits sanguins. Votre médecin vous expliquera vos choix en matière de traitement. Le médecin ou l’infirmière vous remettra un dépliant intitulé Renseignements sur les transfusions sanguines. Veuillez prendre le temps de le lire.

Si vous ne voulez pas recevoir de sang ou de produits sanguins pour des raisons religieuses ou autres, vous devez en aviser votre médecin et le personnel infirmier. Vous devrez signer un formulaire de refus qui sera inséré dans votre dossier. Le médecin traitant est la personne la mieux placée pour répondre aux questions ou aborder les préoccupations concernant les avantages et les risques des transfusions sanguines. En général, les membres de la famille ou les amis ne peuvent pas donner de sang à un proche. Si vous désirez donner de votre sang pour une chirurgie prévue, veuillez en discuter d’avance avec votre médecin ou l’infirmière de la Clinique de préadmission.

Communication et confidentialité

La bonne communication est un facteur important du processus de traitement et de prise en charge. Pour que tout le monde demeure au courant, choisissiez un membre de votre famille ou un ami proche qui sera votre porte-parole. Transmettez le nom de cette personne à votre médecin et à l’infirmière pour qu’ils puissent l’informer régulièrement de la situation.

  • À l’admission, toute personne ayant besoin d’aide de sa famille peut en désigner un membre qui lui fournira des soins et la représentera. Ce fournisseur de soins dans la famille et porte-parole aura le droit de visiter le patient en dehors des heures normales de visite, comme il aura été déterminé avec le chef de l’unité. Elle DOIT alors se présenter au poste de soins infirmiers en arrivant à l’unité. En outre, elle DOIT également, à la demande du personnel, quitter la chambre du patient lorsqu’on lui prodigue des traitements ou des soins (changement de pansement, vérification de l’état de santé, etc.)
  • Pendant les heures de visite, cette personne fait partie des deux visiteurs autorisés par patient

Matériel électrique

Afin de protéger les gens contre des accidents, les dispositifs électriques apportés à l’hôpital doivent être vérifiés par un employé des Services d’ingénierie avant leur utilisation.

Sécurité-incendie

Si vous entendez l’alarme incendie, retournez à votre chambre. Ne prenez pas l’ascenseur. S’il faut procéder à une évacuation, le personnel de l’hôpital vous aidera ou vous indiquera l’endroit où vous devez vous rendre.

Fleurs et ballons

Les fleurs sont interdites dans l’Unité des soins critiques et l’Unité des soins intensifs néonatals. Les ballons en latex le sont également puisque bien des gens sont allergiques à ce produit qui entre habituellement dans leur fabrication. Par contre, les ballons en Mylar (papier métallique) sont permis.

Politique relative au harcèlement

L’HNBD favorise un milieu sans harcèlement et ne tolère aucune forme de violence, y compris la violence verbale.

Conformément au Code des droits de la personne de l’Ontario, le CRSNB croit que chaque personne a le droit de vivre sans harcèlement. L’établissement entend offrir aux patientes, aux patients, au public et au personnel un milieu exempt de violence, quelle qu’elle soit.

Veuillez signaler tout commentaire verbal de même que les gestes physiques inappropriés pour que le personnel compétent puisse enquêter à ce sujet.

Prévention et contrôle des infections

Les visiteuses et visiteurs ne doivent pas avoir le rhume ni d’autres maladies infectieuses. On leur demande de se rincer les mains au moyen de la solution nettoyante à base d’alcool qui se trouve à l’extérieur des chambres et à la porte d’entrée de chaque service. En tant que patiente ou patient, vous devez aussi bien vous laver les mains après être allé aux toilettes, et chaque fois que vous quittez votre chambre ou y revenez.

Si vous devez être mis en isolement par mesure de précaution, il se peut que le nombre de visiteurs soit limité. De plus, le personnel et les visiteurs devront prendre des précautions particulières afin de prévenir la propagation d’infections. Les visiteurs doivent se présenter au poste de soins infirmiers pour connaître les directives avant d’entrer dans votre chambre. Ils ne devraient pas non plus passer d’une chambre à une autre. Étant donné la fréquence accrue de bactéries résistantes aux antibiotiques dans le monde entier, l’hôpital a élaboré un processus de dépistage qui s’applique à chaque personne nouvellement admise. Si, au cours des six derniers mois, on vous a admis à l’hôpital, quel qu’il soit, l’infirmière procédera à un test de dépistage. Ce processus s’avère efficace pour contenir ou éliminer ces bactéries en milieu hospitalier.

Afin d’appuyer le nouveau programme de divulgation publique du gouvernement provincial et de continuer à améliorer la qualité et la sécurité des programmes, le CRSNB a commencé à transmettre des renseignements sur des taux d’infection associée aux soins de santé.

Pour consulter nos taux et obtenir plus de renseignements sur chacun des indicateurs, veuillez consulter la section sur les indicateurs de qualité et de sécurité.

Départ des patients de l’Unité de soins infirmiers

On recommande que les patientes et patients ne quittent pas l’Unité de soins infirmiers, à moins que ce soit pour subir des tests.

Si vous avez une pompe intraveineuse et que vous allez dehors par temps très froid ou très chaud, la température pourrait nuire au bon fonctionnement de la pompe.

À l’admission, on vous demandera de signer un formulaire de décharge de responsabilité, qui dégage l’établissement de toute responsabilité si vous quittez l’Unité de soins infirmiers ou l’hôpital sans autorisation.

Respect mutuel en milieu de travail

Le CRSNB croit que les patientes, les patients et le personnel ont droit à un milieu exempt de harcèlement et de violence. L’établissement favorise le respect mutuel en tout temps.

La violence physique ou verbale à l’égard du personnel, des médecins, des patientes et patients, des bénévoles, des membres des familles, des visiteuses et visiteurs n’est pas tolérée.

Contention des patientes et patients

L’hôpital croit à la dignité, à l’autonomie et à la liberté des patientes et patients, de même qu’au droit de ces derniers de prendre les décisions qui les touchent. La décision d’employer des moyens de contention doit être prise en tenant compte de deux facteurs : la violation des droits des patients et le risque qu’ils nuisent à leur propre sécurité et à celle d’autrui.

Au poste de soins infirmiers, on peut obtenir plus de renseignements sur la philosophie de l’établissement concernant les moyens de contention les moins contraignants possible.

Sécurité

Du personnel de sécurité en uniforme est sur place, jour et nuit.

Produits parfumés

Voir l’affiche « Nous partageons l’air » dans la boîte de téléchargement ci-dessus.

Politique sur le tabagisme

Puisque les terrains de l’hôpital deviendront bientôt un lieu sans fumée, depuis le 29 janvier 2011, seules les personnes hospitalisées pourront fumer dans les endroits désignés sur les terrains appartenant à l’établissement ou qu’il est le seul à louer.

Les personnes hospitalisées, les visiteurs, les employées, le personnel médical et ayant des droits hospitaliers ainsi que les bénévoles, les étudiantes et les entrepreneurs ne pourront plus fumer sur les terrains de l’établissement, y compris dans leur véhicule personnel.

Identification du personnel

L’ensemble des médecins et des membres du personnel a une pièce d’identité avec photo. Quant aux bénévoles, ils portent un insigne d’identité. Si vous ne connaissez pas l’identité d’une personne, demandez-lui de vous montrer sa pièce d’identité.

Objets de valeur

À l’admission, les patientes et patients doivent signer un formulaire de décharge de responsabilité stipulant qu’ils ne peuvent tenir la direction et le personnel du CRSNB responsables en cas de perte ou de dommages relativement aux objets personnels ou à l’argent (sauf s’ils sont mis en lieu sûr) qu’eux-mêmes ou d’autres personnes apportent à l’hôpital. On demande donc de laisser les bijoux et les objets de valeur à la maison. On recommande de garder un maximum de 20 $ près de son lit.

Si vous avez perdu un objet personnel, veuillez en informer le personnel infirmier immédiatement

C’est votre santé – Impliquez-vous

  • Participez à vos soins de santé. Si vous avez des questions ou des préoccupations à ce sujet, dites-le.
  • Informez votre équipe soignante de vos maladies antérieures et de votre état de santé actuel.
  • Apportez tous vos médicaments quand vous vous rendez à l’hôpital ou à un rendez-vous chez le médecin.
  • Indiquez à un membre de votre équipe soignante si vous avez déjà eu une allergie ou une mauvaise réaction à des médicaments ou à des aliments.
  • Sachez que faire lorsque vous retournez à la maison après votre séjour à l’hôpital ou votre rendez-vous chez le médecin.

 

North Bay

50, promenade College
C.P. 2500
North Bay (Ontario)
P1B 5A4
Tél. : 705-474-8600

feature buttons

Sudbury

680, promenade Kirkwood
Sudbury (Ontario)
P3E 1X3
Tél. : 705-675-9193
Téléc. : 705-675-6817

feature buttons

Carte du CRSNB

Laissez-nous vous guider vers où vous devez aller.

Guide des visiteurs

feature buttons