Bien au courant – Automne 2017

    Posted on

    Le Centre régional de santé de North Bay est heureux de vous fournir cette mise à jour trimestrielle. Le bulletin électronique Bien au courant vise à vous informer des changements aux services, des nouvelles initiatives et des questions d’actualité qui touchent nos communautés.

    Reconnaissance d’une commis à l’Unité des soins ambulatoires en tant que mentore incroyable au CRSNB

    Quand Denis Bean a appris qu’il devait subir une phlébotomie, intervention servant à traiter les gens qui ont trop de fer dans le sang, il a avoué qu’il avait peur. « J’imaginais des monstres, de longues aiguilles et des seaux remplis de sang », dit-il en riant.

    Il y a 10 ans, quand M. Bean s’est présenté à l’Unité des soins ambulatoires (USA) du Centre régional de santé de North Bay (CRSNB), ses craintes ont disparu grâce à une des commis, Gisele Duquette. « La première personne que j’ai rencontrée, c’est Gisele. Elle était assise à son bureau, la tête baissée; quand je me suis approché, elle a levé la tête et m’a dit : “Salut, qu’est-ce que je peux faire pour vous?”, explique M. Bean. Les monstres imaginaires ont sitôt disparu, et ma peur aussi. »


    Gisele Duquette, commis à l’Unité des soins ambulatoires (USA), est une des premières personnes qu’on voit en arrivant à l’unité.

    Récemment, M. Bean a eu l’occasion de se joindre aux collègues de Mme Duquette, à des bénévoles et à des membres de l’équipe administrative du CRSNB pour la surprendre en lui offrant un « merci » collectif lors d’une séance de « rapport mensuel » tenue au Centre de santé.

    « Gisele a commencé à travailler avec nous en 1976, à un de nos anciens organismes, quand les lois régissant le travail des enfants étaient un peu moins rigides, plaisante le président‑directeur général du CRSNB, Paul Heinrich. Ce n’est pas tous les jours que nous prenons le temps de reconnaître une personne en particulier, mais nous nous sommes rassemblés pour souligner l’excellent travail que Gisele fait pour nous depuis 41 ans. »

    À 18 ans, Mme Duquette venait de terminer un stage coopératif au Service de radiologie de l’Hôpital général St-Joseph lorsqu’un poste à temps plein est devenu vacant. « À la fin du concours, il restait moi et quelques autres candidats, explique Mme Duquette. La personne responsable à l’époque n’était pas certaine si j’avais les compétences nécessaires et c’est la technologue principale en radiographie, Rachel Bucker, qui a revendiqué pour qu’on me donne une chance, évoque-t-elle. J’ai eu l’emploi et on connaît la suite! ».

    Mme Duquette apprécie le fait qu’on a eu confiance en elle au début de sa carrière et, aujourd’hui, elle ne ménage aucun effort pour aider d’autres employés à réussir. « J’aime bien m’occuper des nouveaux employés – je m’assure qu’ils ont une allure professionnelle et je leur rappelle de sourire, ajoute-t-elle. C’est important de donner une bonne première impression. »

    Les collègues de Mme Duquette s’entendent tous pour dire qu’elle donne le ton à l’unité et la décrivent comme une mentore extraordinaire et une matriarche auprès de ses collègues, de sa famille et de ses amis. « Son leadership et l’exemple qu’elle donne de la façon dont chaque personne qui arrive à notre hôpital devrait se faire traiter mériteraient de faire partie du guide de formation, renchérit Laurie Devine, commis au Service des urgences du CRSNB. Dès mon entrée en fonction en 2001, je savais qu’elle allait devenir mon amie. Sa gentillesse n’a jamais de limites. »

    Même son de cloche de la part de la responsable de l’USA, Chantal Gagne. Selon elle, Mme Duquette donne la priorité au patient dans tout ce qu’elle fait. « Elle a touché la vie de bien des gens par sa gentillesse et son attitude positive, dit-elle. Après 41 ans, elle adore encore son travail et met du cœur dans tout ce qu’elle entreprend. »


    Des patients, des collègues, des bénévoles et des membres de l’équipe administrative profitent d’une séance de « rapport mensuel » tenue au Centre de santé pour remercier Gisele Duquette (première rangée, sixième à partir de la gauche).

    Pour Mme Duquette, c’est un travail accompli avec passion. « Je suis ici pour aider les patients et, en échange, ils m’ont tellement apporté. Ils m’ont appris la force, la patience et l’empathie, explique-t-elle. Si je peux faire sourire quelqu’un, ma journée en a valu la peine. »


    Des dons de vêtements pour garder les patients du CRSNB au chaud cet hiver

    Grâce à un don généreux de Big Kahuna Sports Co., la salle de vêtements pour les patients au Centre régional de North Bay (CRSNB) est bien approvisionnée pour l’hiver.

    « Il arrive parfois que des patients arrivent au Centre de santé sans vêtements convenables, explique le responsable du Service des urgences du CRSNB, Eric Bouchard. La salle de vêtements pour les patients est un endroit où les membres du personnel peuvent obtenir des vêtements et des chaussures pour les patients qui en ont besoin au moment de quitter l’hôpital ou pendant leur séjour à l’hôpital pour répondre à des besoins immédiats. »

    En septembre, Big Kahuna, fabricant d’articles de sport à l’intention d’équipes ou de clients institutionnels, a généreusement donné des vêtements au Centre de santé, y compris des t-shirts, des chandails et des chapeaux.

    « Afin de garnir la salle de vêtements pour les patients, nous comptons sur les dons d’articles neufs de toutes les tailles et pour toutes les saisons et tous les âges, explique M. Bouchard. Nous sommes donc très reconnaissants à Big Kahuna de nous aider à répondre aux besoins de nos patients en matière d’habillement et de nous permettre de protéger la vie privée de ces derniers et de préserver leur dignité. »

    La Fondation du CRSNB accepte les dons de vêtements à longueur d’année. Les articles dont nous avons le plus besoin sont les sous-vêtements, les pantalons, les bas, les t-shirts et les chaussures. Pour des raisons de santé et de sécurité, tous les vêtements doivent être neufs.

    Pour en savoir plus long, appelez la Fondation au 705 474-8600, poste 8125.


    Les plus petits patients du CRSNB bénéficieront d’un nouveau programme de lecture

    Il n’est jamais trop tôt pour commencer à apprécier les livres avec vos enfants. C’est dans cette optique que l’Unité de soins intensifs néonatals (USIN) et le Service de pédiatrie du Centre régional de santé de North Bay ont lancé un programme novateur de lecture à l’intention de la petite enfance visant à favoriser l’établissement d’un lien d’attachement avec le nouveau-né et le développement de ce dernier.


    (De g. à dr.): Monique Malette, mère; Ken O’Reilly, grand-père; Patricia Tignanelli, IA de l’USIN, tenant Emilie O’Reilly; Lucas Oyeniran, bénévole au CRSNB; Paul Heinrich, président-directeur général; Stephanie Carr, IA, infirmière clinicienne éducatrice de l’USIN, et la Dre Cheryl Clayton, Service de pédiatrie.

    La Dre Cheryl Clayton du Service de pédiatrie du CRSNB dit qu’il a été prouvé que, lorsque les parents lisent pour leur nouveau-né pendant qu’il est à l’USIN, cette activité les aide à se rapprocher de leur bébé et à éprouver un sentiment de normalité. « Lire et chanter pour le nouveau-né et lui parler dès la naissance favorise l’apprentissage précoce du langage, de la lecture et de l’écriture », explique-t-elle.

    Dorénavant, les familles et les soignants qui viennent à l’Unité de soins intensifs néonatals auront la possibilité de choisir un livre à la nouvelle bibliothèque de prêt pour faire la lecture à leur nouveau-né. « Cette initiative dirigée par le personnel fait partie du nouveau programme Apprendre, rire, aimer, et lire à son bébé, lequel encourage la communication précoce entre les parents et le nouveau-né, affirme la Dre Clayton. Le fait d’avoir une bibliothèque pour nos plus petits patients et leur famille sera un excellent atout pour l’USIN. »

    Ce programme a été rendu possible grâce au soutien du personnel de l’USIN, du Service de pédiatrie et de partenaires communautaires. « Nous sommes des plus reconnaissants de la générosité dont ont fait preuve les membres du personnel, les Chevaliers de Colomb et l’entreprise Eh Vee Designs en faisant don de leur temps et de leurs ressources », ajoute la Dre Clayton.

    Nous encourageons les personnes qui aimeraient soutenir la bibliothèque de prêt de l’USIN à visiter la page Web Indigo FUNdraising. Le produit des achats en ligne ira directement à l’appui du programme Apprendre, rire, aimer, et lire à son bébé.



    La fin d’une époque

    Établi, à l’origine, dans le garage du Service des urgences à l’ancien Hôpital Civic, en 1975, le Service ambulancier de North Bay et du district s’est installé dans un nouvel immeuble distinct sur le terrain de l’hôpital, derrière l’Hôpital Civic.

    Connu sous le nom de Base 00, cet immeuble, situé au 750, rue Scollard, abritait un garage d’ambulances, une salle pour l’équipe, une salle d’entreposage, un vestiaire et une salle de bain au rez-de-chaussée ainsi que des bureaux, des salles de bain et le bureau de répartition des ambulances à l’étage supérieur.

    En janvier 1975, l’immeuble a d’abord servi de morgue temporaire à la suite de l’explosion dévastatrice de l’édifice Barry dans le centre-ville de North Bay.

    En 1989, on a aménagé, dans le garage, un service d’entretien des véhicules pour le service ambulancier, ce qui a facilité la réparation rapide et l’entretien obligatoire de la flotte d’ambulances.

    Au fil des ans, les bureaux du programme de base hospitalière et des programmes régionaux de formation ont aussi fini par occuper l’étage supérieur un certain temps.

    Plus tard, on a séparé les fonctions de répartition des ambulances du service ambulancier pour créer le Centre intégré de répartition d’ambulances (CIRA), lequel est resté au même endroit.

    En 2001, le gouvernement de l’Ontario a cédé la gestion des services d’ambulances aux municipalités, et le Conseil d’administration des services sociaux du district de Nipissing a continué à louer l’emplacement de l’hôpital.

    En décembre 2009, on a installé le CIRA dans un nouvel immeuble de la promenade Ferris, à North Bay. On a ensuite converti l’espace qu’occupait le CIRA en une salle de formation et de conférence tant nécessaire pour les services médicaux d’urgence. En 2010, l’espace converti a également servi d’emplacement de secours pour le CIRA, lequel se situait auparavant dans l’immeuble de la PPO, chemin Gormanville.

    En janvier 2011, quand l’hôpital a ouvert ses portes à l’emplacement actuel de la promenade College, la base d’ambulances n’a pas suivi et son adresse est devenue le 890, rue Beattie.

    En août 2016, le service ambulancier, qu’on appelle maintenant Services d’ambulanciers paramédicaux du district de Nipissing, s’est installé dans un nouvel immeuble, rue Seymour, à North Bay.

    En octobre dernier, on a transféré l’emplacement de secours du CIRA de North Bay du 890, rue Beattie à un autre endroit à North Bay. On a vidé les lieux en vue de la vente de l’immeuble le 1er novembre 2017.

    La fin d’une époque…


    Le CRSNB reçoit un prix d’excellence

    Le Réseau Trillium pour le don de vie (RTDV) a remis un prix d’excellence hospitalière au Centre régional de santé de North Bay pour son engagement envers le don d’organes et de tissus en Ontario.

    En effet, le Centre de santé compte parmi les lauréats du prix du taux de conversion, lequel est décerné aux hôpitaux qui ont atteint ou excédé le taux provincial de 58 % en 2016-2017. Le CRSNB affiche actuellement un taux de conversion de 100 %. Parmi les facteurs clés qui ont une incidence sur le taux de conversion, citons le signalement des donneurs potentiels d’organes et la collaboration avec le RTDV pour promouvoir la planification de l’approche optimale. (Le taux de conversion représente le pourcentage de donneurs d’organes parmi le nombre total de donneurs potentiels admissibles déterminé à partir de l’examen des dossiers médicaux des personnes décédées.)


    Les membres du personnel de l’Unité des soins critiques et du Service des urgences ont reçu un prix d’excellence du Réseau Trillium pour le don de vie.

    Félicitations à tous les membres de l’équipe qui ont travaillé si fort pour nous permettre de recevoir une telle reconnaissance!

    En Ontario, plus de 1 500 personnes attendent une transplantation d’organe qui pourrait leur sauver la vie; tous les trois jours, quelqu’un meurt en attendant un organe. Inscrivez votre consentement au don d’organes et de tissus à soyezundonneur.ca et informez votre famille de vos volontés.

    À North Bay, le taux d’inscription, qui s’établit à 55 %, dépasse celui de la province. La ville occupe le 2e rang parmi 170 communautés ontariennes.


    Inscrivez-vous pour recevoir par courriel notre bulletin électronique - Bien au courant. Vous pouvez laisser la liste à tout moment.

    North Bay

    50, promenade College
    C.P. 2500
    North Bay (Ontario)
    P1B 5A4
    Tél. : 705-474-8600

    feature buttons

    Sudbury

    680, promenade Kirkwood
    Sudbury (Ontario)
    P3E 1X3
    Tél. : 705-675-9193
    Téléc. : 705-675-6817

    feature buttons

    Carte du CRSNB

    Laissez-nous vous guider vers où vous devez aller.

    Guide des visiteurs

    feature buttons